« Just Google me » : comment votre e-réputation peut changer votre vie

« Just Google me » : comment votre e-réputation peut changer votre vie

Source : Keek
Par Julia Fauconnier le 22 octobre 2012
Mini url :
Twitter Votre e-réputation peut changer votre vie Facebook Votre e-réputation peut changer votre vie

Pouvons-nous faire confiance à ce que nous trouvons sur Internet? Il faut croire que la majorité a tranché et que les conséquences de ce que l'on peut trouver à notre sujet via les moteurs de recherche sont déterminantes... A tous les niveaux ! Une étude du site BrandYourself.com et d’Harris Interactive montre ainsi comment les résultats de nos recherches personnelles sur les autres affectent nos relations au quotidien : avec qui pourrions-nous travailler, pour qui pourrions-nous voter… Et qui pourrait être notre potentiel partenaire amoureux...  L’étude s’appelle « Just Google me » et les résultats sont étonnants.

 

Réputation professionnelle

L’e-réputation comme les pros aiment à l’appeler n’est pas un mythe. 42% des personnes interrogées déclarent googliser leurs potentiels collègues/partenaires/patrons.  Et pas pour le meilleur puisque pas moins de 45% d’entre eux affirment avoir trouvé une info qui les a découragé à travailler avec eux. A l’inverse, 56% ont été conforté dans leur choix.
 
Il est à noter que ces chiffres évoluent avec le niveau de diplôme et les revenus : plus vous êtes diplômés et/ou gagnez bien votre vie, plus vous aurez tendance à utiliser internet pour vous informer quant à d’éventuels collaborateurs.
 
Dans tous les cas, sachez que vous êtes très probablement googlisés par des collègues, futurs ou ex-employeurs et donc que votre réputation professionnelle dépend pour une conséquente partie de ce que l’on peut trouver sur vous sur internet… A bon entendeur !
 
 

Internet ou le romantisme 2.0 !

Concernant les relations personnelles, les moteurs de recherche ne sont pas en reste puisqu’ils s’avèrent être une source précieuse d’informations (qui a dit espionnage ?). 43% des adultes américains ayant déclaré avoir recherché des infos sur quelqu’un avouent par ailleurs que cette personne était soit un(e) ex (32%), soit quelqu’un pour qui ils avaient le béguin (26%)… Dans le second cas, c’est encore pire que dans le cadre professionnel : pour 48% des sondés, les informations trouvées ont été rédhibitoires (contre 51% assurés dans leur penchant) ! 
 
Vous serez sans doute contents d’apprendre par ailleurs que 20% des parents ayant leurs enfants sous leur toit les ont googlisésQuand on sait que rien ne vous empêche de mentir lors d’un questionnaire et que certains parents pourraient avoir du mal à avouer espionner leur progéniture, on pourrait subodorer que le chiffre est en fait encore plus important.
 
 

Et si Google faisait les élections ?

Les auteurs de cette étude ont eu l’idée de questionner le vote… Au total, 31% des sondés ont fait des recherches sur un homme politique, trouvant pour 54% d’entre eux quelque chose de positif les encourageant à voter pour cette personne (51% à l’inverse). Si l’on peut supposer que dans les trois conjonctures (travail/amour/politique), les nouvelles générations ont tendance à utiliser davantage internet, il est apparu que c’était spécialement le cas pour les étudiants. 
 
Ainsi, 48% des étudiants ont déjà googlisé un politicien, contre 28% pour les gens actuellement sans emploi. Autre apprentissage de ce volet de l’enquête : le taux d’étudiants ayant trouvé une information les confortant dans leur vote monte à 62%. Savent-ils mieux où chercher l’info ou sont-ils plus convaincus avant même de commencer leur recherche ?
 
Etude réalisée par internet sur un échantillon représentatif de 2570 adultes (18 ans et +) américains.
 
Illustration : Marc Vidberg
 
J'aime
J'aime pas
Et aussi...
Poste ton commentaire !
 
Notification des réponses par e-mail :

Les dernières parutions

Revue du web étudiant : sida, télé, parapluie et mensions du bac 2014
Revue du web étudiant : sida, télé, parapluie et mensions du bac 2014
Revue du web étudiant : Kanye west, santé, invention, prison et drogue
Revue du web étudiant : Kanye west, santé, invention, prison et drogue
Revue du web étudiant : le bac 2014 dans tous ses états
Revue du web étudiant : le bac 2014 dans tous ses états
Coupe du monde : les 10 photos les plus insolites du web !
Coupe du monde : les 10 photos les plus insolites
Revue du web étudiant : bac, stage, binge drinking, Google, blague bio
Revue du web étudiant : bac, stages, binge drinking et Google
Revue du web étudiant: drague, grève, nail art, robot et film de 4 ans
Revue du web étudiant: drague, grève, nail art, robot et film de 4 ans
Revue du web : lycéens en jupe, réforme, Rihanna et trésor sur canapé
Revue du web : lycéens en jupe, réforme, Rihanna et trésor sur canapé
Revue de l Internet : une école de sirènes, SWAT et revanche des nerds
Revue de l'Internet : une école de sirènes, SWAT et revanche des nerds
Revue de l Internet : bisous, blanco, urine, jeu vidéo et licorne
Revue de l'Internet : bisous, blanco, urine, jeu vidéo et licorne
Revue de l Internet : hologrammes, persécutions, prothèse et zombies
Revue de l'Internet : hologrammes, persécutions, prothèse et zombies

Les plus commentés